Michelin se mobilise pour le climat à l’occasion du Congrès ITS

michelin-99423

La question du changement climatique sera abordée lors du 22ème Congrès Mondial sur les ITS. Il y aura d’une part une conférence ministérielle « ITS for the climate », le premier jour dans l’après-midi, le 5 octobre, mais aussi une session spécifique prévue le 7 octobre organisée par l’UNECE (Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies) et la PREDIM* (Plateforme de Recherche et d’Expérimentation pour le Développement de l’Innovation dans la Mobilité). Elle se fera en association avec l’IAU îdF (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Ile-de-France) et Michelin, via le Challenge Bibendum*.

Que vient faire le fabricant de pneus dans ce type d’événement ?

Il se trouve que Michelin est un pionnier de la mobilité durable. Il s’intéresse depuis longtemps aux énergies nouvelles en tant que partenaire des constructeurs automobiles et son intérêt pour l’univers du digital l’amène à considérer les évolutions dans le domaine du véhicule connecté et du transport intelligent.

D’autre part, la firme de Clermont est partenaire de la COP21, la fameuse conférence sur le climat qui aura lieu au Bourget près de Paris, vers la fin de l’année. Il est vrai que le transport sera l’un des domaines où des actions seront nécessaires. Il faut savoir qu’il représente 23 % des émissions de CO2 dans le monde et que c’est le premier secteur en consommation d’énergie dans 40 % des pays du monde.

Michelin a contribué d’ailleurs à la création d’une plateforme qui a pour nom PPMC (Paris Process on Mobility and Climate), et qui a été dévoilée fin mai dans le cadre de la conférence des ministres européens du Transport à Leipzig. A travers le Challenge Bibendum, qui est sa structure de réflexion sur la mobilité durable, et avec l’aide du Slocat (Sustainable Low Carbon Transport), la firme de Clermont appelle à un regroupement des acteurs du transport pour avancer des propositions lors de la conférence de Paris. 150 membres seraient déjà recensés dans le cadre de la plateforme.

Le PPMC regroupe l’automobile (à travers la mobilité électrique et la réduction de consommation), le transport routier, l’aviation, le train et les transports publics. Il organisera un Transport Day le 6 décembre à Paris, pendant la COP21.

Mais, avant la conférence sur le climat, la session du 7 octobre pendant le Congrès ITS de Bordeaux sera déjà l’occasion d’évoquer le rôle que peuvent jouer les technologies liées au transport intelligent pour atténuer le réchauffement. Il sera question entre autres d’éco-conduite, de véhicules autonomes, de logistique urbaine et de transfert vers d’autres modes de déplacement grâce aux applications mobiles.

Michelin s’associe à cette démarche en faveur d’un transport plus efficace.

 

*Plateforme qui réunit l’Etat (Ministères chargés des Transports, de l’Industrie et de la Recherche), le GART, le STIF, l’UTP, la Ville de Paris, la FNAUT, l’ADEME, l’association ATEC-ITS France, l’IFSTTAR et le CNRS.

**Evénement qui sert à promouvoir la mobilité durable au niveau international et qui joue le rôle d’un think Tank. La première édition a eu lieu en 1998 en France à Clermont-Ferrand et la dernière en 2014 à Chengdu en Chine.

Télécharger le Livre Vert du Challenge Bibendum 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s