Le parking automatisé piloté par smartphone va devenir bientôt une réalité

Bosch car2go

Bosch et Daimler vont coopérer dans le cadre d’un projet pilote en Allemagne, à partir de ce mois-ci. Ce projet vise à automatiser le stationnement, afin de faciliter la prise en main et la restitution des voitures d’autopartage, dans le cadre du service Car2Go que le constructeur a mis en place dans plusieurs pays.

Il va s’appuyer sur l’expertise de chacun de ces partenaires.

Ainsi Bosch fournira l’infrastructure nécessaire (capteurs d’occupation sur les places de parking), les caméras et le système de communication). Pour sa part, Mercedes utilisera les capteurs de bord de nouvelle génération de ses véhicules et s’appuiera sur son expérience de l’autopartage.

L’objectif est le suivant : quand un client qui a réservé arrivera, le véhicule sortira de sa place tout seul et viendra à sa rencontre. Inversement, quand il aura terminé sa location, il informera par smartphone le système Car2Go qui enregistrera la restitution et enverra la voiture se garer toute seule.

Un service qui constituera une première application du véhicule autonome.

A noter que le même Bosch est impliqué dans un projet de recherche européen, baptisé V Charge, et qui implique aussi Volkswagen, pour développer le voiturier automatique sur le segment spécifique des véhicules électriques.

Classe-E-remote-parking

Daimler considère que le parking automatisé de masse arrivera bien plus vite que le véhicule autonome sur les routes. Associée à une application sur smartphone, cette fonction sera d’ailleurs proposée à bord de la nouvelle Mercedes Classe E, qui sera présentée au salon de Francfort en septembre et lancée au printemps prochain.

Pamu intérieur

Toutefois, l’idée n’est pas nouvelle. En France, le projet PAMU a permis de tester le service de voiturier automatique. Le concept a été expérimenté par Renault, avec l’aide du Conseil Général des Yvelines, dans l’enceinte de son Technocentre de Guyancourt. L’idée était de proposer un pool de taxis.

Le scénario était le suivant : vous réservez une voiture de pool sur un site informatique dédié ; vous indiquez votre trajet, votre heure et votre lieu de départ. Le moment venu, vous recevez un SMS qui vous prévient que l’auto est là, positionnée au point de rendez-vous indiqué lors de la réservation, avec la charge électrique nécessaire. Vous vous identifiez grâce à votre badge passé devant un lecteur situé au niveau du pare-brise. Elle déverrouille alors ses portes, et quitte le mode automatique pour vous laisser la main. Votre mission terminée, vous la déposez au lieu de votre choix, et elle rentre seule au pool taxi.

Les Fluence ZE de Renault qui ont participé à ce projet PAMU feront d’ailleurs l’objet de démos pendant le Congrès ITS de Bordeaux.

Remote-parking

Une démo similaire sera d’ailleurs présentée aussi par l’équipementier japonais Aisin.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le parking automatisé piloté par smartphone va devenir bientôt une réalité »

  1. Ping : Les infos flash du Congrès Mondial des ITS Bordeaux (5-9 oct.) » Canal Com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s