La Sanef met en place l’autoroute intelligente

sanef autoroute intelligente

Face aux enjeux de mobilité des métropoles, et pour anticiper les besoins des conducteurs de plus en plus connectés, le groupe a décidé d’équiper les sections d’autoroute où on circule le plus d’équipements automatiques et connectés pour collecter et diffuser en temps réel une information trafic fiable et ciblée.

C’est ce que la sanef appelle l’autoroute intelligente.

Après l’A13 en 2009 et l’A1 en 2013, les clients de l’A4 vont désormais bénéficier de nouveaux services en extrémités d’axe, sur deux sections à très fort trafic :
– En Île-de-France, entre Noisy-le-Grand et Coutevroult
– En Alsace, entre Schwindratzheim et Reichstett

Sur cette dernière zone, où le trafic moyen est de 80 000 véhicules/jour, la Sanef a mis en place 13 caméras pour mieux détecter les incidents. Et ce n’est pas tout, car la section a été équipée de 6 capteurs Bluetooth pour mesurer les temps de parcours et les communiquer à ses clients via les panneaux lumineux, la radio sanef 107.7, sanef.com et Twitter.

En connaissant à l’avance la durée de leur déplacement, les conducteurs gardent la maîtrise de leur trajet sur l’autoroute et jusqu’au centre de Strasbourg grâce à un partage des données avec la DIR Est, gestionnaire de l’A4 au-delà de Reichstett.

Rappelons qu’en 1998, la Sanef avait déjà déployé un dispositif de modulation des vitesses entre Schwindratzheim et Reichstett dans le sens Strasbourg-Paris. Toujours actif, il consiste à conseiller une limitation de vitesse en fonction de la densité de la circulation pour préserver l’écoulement du trafic et retarder la formation des ralentissements. Grâce aux nouvelles technologies, il évolue aujourd’hui vers un système de régulation des vitesses plus réactif, plus performant et plus cohérent puisque les 2 sens de circulation sont désormais équipés. Jusqu’à présent conseillée, la limitation de vitesse affichée sera désormais la vitesse maximale autorisée.

En pratique, lorsque le trafic se densifie, le système propose une baisse de la vitesse avant la saturation pour maintenir une circulation fluide. La vitesse est abaissée par paliers : elle passe de 130 km/h à 110 km/h voire 90 km/h. La situation est rétablie à 130 km/h lorsque le trafic est moins dense.

L’activation de la mesure est annoncée sur les panneaux lumineux et à l’antenne de la radio sanef 107.7.

La branche ITS de la Sanef sera présente au Congrès ITS de Bordeaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s