Le véhicule open source et connecté de l’Aquitaine au Congrès ITS

OSVA-2

Parmi les nombreuses nouveautés à découvrir à l’occasion du 22ème Congrès mondial sur le transport intelligent (ITS), il y aura Ampool. « La voiture libre et ouverte » est un véhicule électrique en open source, modulaire et connecté. Porté par le cluster Aquinetic et soutenu par la Région Aquitaine*, ce projet révolutionnaire préfigure l’automobile de demain.

Le concept a été imaginé à la base par la start-up italienne OSVehicle, créatrice de la première voiture en open source, dont les plans sont sur Internet et livrable en kit. C’est pour l’instant une coque, un châssis, quatre roues, des sièges et un moteur électrique. La voiture peut être assemblée en 45 mn. Un concept qui a été présenté en France pour la première fois il y a un an, lors de Futur en Seine.

C’est d’ailleurs dans le cadre de ce festival dédié à l’innovation que le pôle Aquinetic, spécialisé dans les technologies libres, a découvert le véhicule. Il a décidé d’en décliner une version améliorée, en vue du Congrès ITS de Bordeaux, en octobre prochain.

Depuis février dernier, le cluster a donc rassemblé progressivement autour de ce projet des partenaires locaux aux compétences complémentaires, notamment Gazelle Tech pour la carrosserie en matériau composite, VLM pour le prototypage, l’ESDL (École supérieure de design des Landes), l’IUT des Pays de l’Adour pour les smarts grids et la gestion de l’énergie, Aïga Design et TED pour le design de la voiture, Previmétéo et Dev1.0 pour les capteurs et le tableau de bord, Welo pour la gestion de flottes de véhicules, Esens pour la communication et Babylon Ware pour les modèles économiques sur le matériel libre.

L’objectif est de développer un véritable véhicule, avec une carrosserie et tous les équipements permettant de l’homologuer sur la route. Il sera aussi connecté, afin de pouvoir s’adapter à de multiples usages tels que les déplacements urbains, les visites touristiques, la logistique du dernier kilomètre ou les travaux agricoles de précision pilotés à distance par GPS.

 

*La Région Aquitaine a subventionné le projet à hauteur de 65 000 € dans le cadre du dispositif Aquitaine Proto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s