Les visites techniques : une vitrine des ITS en Aquitaine

 

Bordeaux_credit_photo_Thomas SansonMairie_de_Bordeaux_bd

Pendant le 22ème Congrès Mondial sur les ITS, il sera possible pour les participants de s’inscrire pour faire des visites techniques selon leurs centres d’intérêt. Voici ce que propose le comité d’organisation bordelais.

ALIENOR : Centre d’ingénierie et de gestion du trafic. Il s’agit du centre exploité par la DIR Atlantique (Direction Inter départementale des Routes Atlantique) et qui permet de gérer 635 km de routes et d’autoroutes, dont la rocade de Bordeaux. La visite mettra en avant la détection automatique d’incident sur le Pont d’Aquitaine, l’information trafic sur les panneaux à messages variables et le réseau d’appel d’urgence.

Département de la Gironde : Sécurité routière intelligente. La visite porte sur un aménagement de la RD112 à La Teste, sur le bassin d’Arcachon. Sur une route très fréquentée l’été, un système de détection des piétons et des cyclistes permet de signaler leur présence aux automobilistes par des signaux lumineux. L’accès se fera à partir de l’ec@r, un bus à haut niveau de service équipé d’un réseau Wi-Fi et de panneaux solaires sur le toit.

EUROVIA : Centre de recherche pour routes intelligentes. Inauguré en 2003, ce centre qui s’étend sur 4000 m2 à Mérignac a permis de développer des innovations comme un mur anti-pollution (NOXer), un bitume plus silencieux (Viaphone), des revêtements intelligents (SMARTVIA, NOVATHERM) et des équipements routiers de nouvelle génération.

GERTRUDE : Centre de gestion du trafic Urbain à Bordeaux. Le tout premier centre du genre développé en France supervise la mobilité sur le territoire de Bordeaux Métropole, aussi bien le trafic routier que la gestion des priorités pour le tram et les bus, ainsi que la disponibilité des places de parking. C’est une vitrine des ITS, avec de l’information en temps réel (relayée aussi sur le web), de la détection d’incident et des outils informatiques de pointe.

Pont Jacques Chaban-Delmas* : Ouvert en 2013, ce pont à travée levante est l’une des icônes de Bordeaux, à la fois en raison de son architecture et de son design**. C’est au passage le plus grand du genre en Europe. Il se compose de 4 piliers d’une hauteur de 77 m et d’une travée de 120 m de long. D’un poids de 2600 tonnes, cette dernière peut s’élever à une hauteur de 53 m afin de laisser passer les paquebots sur la Garonne. Situé entre le pont de pierre et le pont d’Aquitaine, le pont Chaban-Delmas relie le quai de Bacalan au quai de Brazza, deux quartiers en pleine évolution au nord de La Bastide. C’est un ouvrage qui se distingue par une mobilité partagée (deux voies pour les transports en commun en site propre, une piste cyclable et un trottoir pour les piétons en plus de la voie pour les voitures), de l’information trafic dynamique et un éclairage à LED qui change en fonction de la marée.  Voir les photos.

PC Tramway : Centre d’exploitation et de maintenance du tramway (KEOLIS, Bordeaux Métropole). C’est l’occasion de découvrir deux sites exceptionnels, l’un dédié au contrôle des opérations (suivi en temps réel des bus et des tramways), l’autre à l’entretien des rames et du matériel (équipements électriques et électroniques, alimentation par le sol). KEOLIS propose par ailleurs de tester un simulateur qui reproduit virtuellement l’environnement de conduite d’un conducteur de tramway.

Grand Port Maritime de Bordeaux : Centre opérationnel de la capitainerie du GPMB. Réparti sur 7 sites, le long de 100 km de l’estuaire de la Gironde (le plus grand d’Europe), le port Atlantique de Bordeaux regroupe tout un ensemble de technologies, depuis les satellites jusqu’aux radars, en passant par les systèmes d’information. La visite permet de se familiariser avec la logistique multimodale et les énergies renouvelables.

THALES : Cockpit du futur. Le groupe présente le cockpit de l’Airbus A350 et sa vision de l’interface homme-machine pour les avions du futur.

 

*Photo : Thomas Sanson, mairie de Bordeaux, via Agence Canal Com

**Charles Lavigne, l’architecte du pont de Normandie a été associé au tout début du projet. Le pont a par ailleurs reçu le prix « Outstanding Projects 2014 ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s