Congrès ITS Bordeaux : le test de la voiture autonome d’Akka

IMG_8357

C’était sans doute l’une des voitures les plus attendues de ce congrès. Au sein des démos de voitures autonomes, le prototype d‘Akka Technologies fait partie de ces happy few qui ont le droit de circuler sur route ouverte.

DSCN0015

Malgré la pluie de ce premier jour, qui rend l’expérience plus difficile, le blog du congrès ITS a pu embarquer à bord du véhicule d’Akka et faire un bout d’essai de conduite autonome en site urbain. Si l’on veut bien faire abstraction du fait que c’est un véhicule élaboré à partir d’une feuille blanche, et qu’il lui manque quelques éléments de confort (clim’) et de sécurité (ceintures de sécurité, clignotants), c’est un véhicule qui apporte un plus par son architecture by wire.

DSCN0007

Il n’y a pas de pédales et les commandes sont regroupées au volant avec des fils électriques qui permettent de gérer l’accélération et le freinage. Du coup, on peut croiser les jambes comme l’a fait la conductrice.

DSCN0010

Par ailleurs, la voiture permet de faire apparaître une tablette pour accéder à des services connectés.

DSCN0017

Mais, comme je vous le disais, nous avons roulé en mode autonome. Voici une image qui en atteste.

Le proto d’Akka se distingue aussi par l’interface homme-machine, assez inhabituelle par rapport à ce qui se pratique dans l’automobile.

Voir la vidéo et notre album photo.

DSCN0062

Et en bonus, la Link & Go 2 exposée sur le stand de la région Aquitaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s