Archives du mot-clé application

My Ways : une application pour connaître les déplacements des français

my ways

Le groupe Transdev, qui est une filiale comme de la Caisse des Dépôts et de Veolia Environnement organisant les réseaux de transports en commun pour le compte des collectivités, vient de développer une application qui a pour nom My Ways. C’est le fruit du projet de recherche Norm-Atis, financé par l’ANR.

Il s’agit d’une nouvelle méthode d’enquête pour observer les comportements des français lorsqu’ils se déplacent. Elle repose sur le volontariat. Dès lors que des usagers téléchargent l’application (sur Google Play uniquement) et l’activent, les déplacements sont enregistrés.Tous les déplacements, qu’ils soient réguliers ou exceptionnels. De manière anonyme, les données sont agrégées puis analysées. Le but est d’observer les comportements dans toute leur diversité, à pied, en bus, à vélo ou en voiture, en passant par le bus, le tramway ou l’autopartage.

My ways 2

Le but pour Transdev est d’améliorer les services offerts à ses voyageurs et aux collectivités locales qui peuvent ainsi optimiser leur réseau de transports. L’application My Ways est gérée via sa filiale Transamo. Elle fera l’objet d’une présentation, lors du Congrès ITS de Bordeaux.

Publicités

Hello ma ville : l’application qui favorise l’éco mobilité

hello bordeaux

La ville de Bordeaux teste actuellement une application innovante. Elle a pour nom Hello Ma Ville et bénéficie du support de Vinci Autoroutes, à travers son Lab qui aide les start ups à réaliser leurs projets dans le numérique. L’application a été développée par la jeune société Noor et a remporté un « hackathon »*, organisé l’an dernier en partenariat avec la Communauté urbaine de Bordeaux, l’Ademe et le site de covoiturage Blablacar.

La compétition avait été organisée au Node, à Bordeaux, un lieu fréquenté par les geeks et les amateurs de technologies. Le but était de développer une application mobile utilisant les données de Vinci Autoroutes et de la CUB.

Hello Ma Ville est une sorte de coach personnel enregistrant chacun des déplacements. L’application aide à trouver une solution d’éco-mobilité sur un itinéraire donné (choix parmi 4 modes de transports), analyse les données (distances parcourues, temps de parcours) et prévoit un système de gratification lorsque l’utilisateur adopte des pratiques vertueuses.

La communauté anime une page Facebook.

 

**un «marathon collaboratif» de 48 heures pour «repenser les mobilités du quotidien.»

L’Apple Watch et le transport intelligent

transit-app-4-400x600

A peine disponible, la montre connectée de la firme à la pomme embarque déjà des applications qui facilitent la mobilité. On retrouve ainsi Capitaine Train (trajets, billets, informations importantes en temps réel tout au long du parcours), ou encore TransitApp et Citymapper pour les transports en commun.

Ces applications sont mises en avant par le site d’Apple.

Mais, il y en a d’autres. Par exemple, Transdev et la Société de transport de l’agglomération stéphanoise (STAS) ont adapté l’appli transport du réseau à l’Apple Watch. Ainsi, les Stéphanois n’ont plus besoin de sortir leur smartphone ou leur tablette pour savoir à quelle heure passera le prochain bus. Il suffit de regarder leur poignet. Développée par Cityway, filiale de Transdev, cette solution pourrait être déclinée sur les autres réseaux du groupe. La montre intelligente d’Apple peut embarquer également l’application gratuite Moovit* qui facilite l’utilisation des transports en commun.

Voyages-sncf.com a créé une application pour faciliter les déplacements des voyageurs en rassemblant des informations utiles (alertes horaires le jour du départ, numéro de train et placement…).

Le secteur de l’aviation n’est pas en reste avec Air France, Easyjet, American Airlines, Air New Zealand, ou encore British Airways, qui ont adapté leur application mobile au nouveau gadget d’Apple. Le voyageur pourra donc consulter ses informations de vol, ou encore retrouver toutes ses cartes d’embarquement via Passbook.

Dans l’automobile, le service de véhicules avec chauffeur Uber ainsi que les Taxis G7 proposent une application permettant  la géolocalisation, l’affichage du temps d’attente, et un signal à l’arrivée du véhicule. Il existe aussi des applis pour BMW i, Porsche et iCoyote (zones de danger).

Il sera intéressant de voir si les visiteurs du congrès ITS de Bordeaux seront équipés de la fameuse montre connectée.

 

*qui propose des infos sur les transports à commun à Paris, Marseille, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Angers, Aix-en-Provence, Nancy, Avignon.