Archives du mot-clé Continental

Continental rend l’éclairage public intelligent

pr_2015_10_05_smart_light_fr-data

Lors du dernier Congrès sur les ITS de Bordeaux, dont il était l’un des animateurs, avec bon nombre d’innovations, l’équipementier allemand a aussi décliné son expertise automobile au service des infrastructures. C’est ainsi qu’on a pu voir un démonstrateur de contrôle de l’éclairage public intelligent (Intelligent Street Light Control).

Alors que les LED sont appelées à se généraliser dans les rues, d’ici 15 ou 20 ans, on peut utiliser des systèmes électroniques et des capteurs afin de transformer l’éclairage public en un « éclairage LED intelligent », que l’on pourrait même qualifier d’ « éclairage public 4.0 », et qui contribue largement à renforcer la sécurité et le confort de conduite.

L’introduction de l’électronique ouvre en effet de nouvelles perspectives.

Par exemple, la fonction de diagnostic, qui permet d’informer les opérateurs de la défaillance d’un éclairage, constitue un canal d’information adapté pour transmettre également des données collectées par des capteurs.  Il serait possible de savoir si les espaces de stationnement situés à proximité de l’éclairage sont occupés ou non (une information qui pourrait être relayée dans le Cloud). Il serait également possible de détecter des objets en mouvement. La luminosité pourrait donc être ajustée aux besoins, en fonction du type de mouvement détecté (piéton, cycliste ou voiture) et la lumière pourrait même être complètement éteinte à certains moments.

Autre cas de figure : il devrait être non seulement possible de détecter des accidents, et de garantir ainsi une aide rapide, mais également d’avertir les véhicules qui arrivent près du lieu en question.

Plus surprenant : l’éclairage public intelligent pourrait également jouer un rôle important dans la conduite autonome. Il pourrait fournir des données liées aux facteurs environnementaux, tels que la luminosité, la température, la pluie, la neige et la formation de glace.

Et on peut même y ajouter un impact sur l’électromobilité. En effet, les lampadaires à LED pourraient, à l’avenir, être équipés de bornes de recharge pour les véhicules électriques, constituant un atout supplémentaire pour leur autonomie.

Publicités

Seval Oz (Continental) « La Silicon Valley est un accélérateur d’innovations »

img_2014_08_18_bu_its_de-data

Le blog du Congrès ITS de Bordeaux avait rencontré la semaine dernière Seval Oz, Président de la division ITS de Continental. Cette ancienne de Google, qui faisait partie de l’équipe de développement des voitures sans chauffeur, a rejoint l’équipementier allemand et pilote depuis la Silicon Valley une branche qui consiste à faire le lien avec le cloud et les objets connectés.

Par rapport à votre ancien poste, qu’est-ce qui change au niveau de l’organisation quand on rejoint une firme automobile ?

Il faut du courage pour concrétiser ses idées. Je pense que Continental a réalisé qu’il avait besoin de développer plus vite des innovations pour garder l’avance technologique requise et maintenir son rang. En conséquence, le défi pour moi est d’arriver à intégrer mes idées et de faire évoluer cette société.

Pourquoi est-ce si important d’être au cœur de la Silicon Valley ?

C’est un état d’esprit. C’est un environnement unique qui favorise la créativité, le développement des technologies et leur financement, le tout à une vitesse incroyable. On peut parler d’un vortex, qui concentre des grandes écoles comme Stanford, Berkeley et toutes les universités de Californie, mais aussi des sociétés de capital-risque qui sont prêtes à prendre des risques. Cet environnement peut être répliqué, et c’est d’ailleurs le cas en ce moment en Chine – d’où l’émergence de nouveaux champions comme Alibaba et Baidu – ou encore en Inde et à Singapour. Néanmoins, je pense que la Silicon Valley reste assez unique, car elle attire beaucoup d’entrepreneurs. Cette diversité est un accélérateur d’innovations.

Image converted using ifftoany

Vous êtes en poste depuis un an et vous avez profité du dernier Congrès ITS de Bordeaux pour présenter vos premières réalisations. Pouvez-vous nous les présenter ?

Elles sont au nombre de deux. La première est ce que j’appelle la base de données sur la route, qui préfigure les futures mises à jour de cartes… sans avoir besoin de se reposer sur des cartes. Il s’agit en fait d’une création de cartes dynamiques, à partir des caractéristiques de la route telles qu’elles sont perçues et analysées par les capteurs du véhicule. Ce sont des données précises et réactualisées en permanence. Le fait que la voiture sache exactement où elle se trouve va nous aider pour le futur. Imaginez tout simplement que le véhicule soit capable de créer des cartes au fur et à mesure qu’il se déplace (« Maps as you go »). C’est un plus pour la sécurité, car il devient possible d’interagir avec l’environnement en cas de danger.

img_2015_09_11_clever_home_de-data

Et la seconde innovation ?

Ce que nous appelons « Holistic Connectivity » fait le lien avec le monde de l’électronique grand public. L’idée est d’avoir une continuité de service dans le véhicule, aux alentours et en dehors, ainsi que des applications de contrôle à distance. C’est aussi une façon de s’ouvrir à de nouvelles évolutions, comme l’économie du partage avec le covoiturage dynamique. Les réseaux sans fil sont la clé de ce futur. Il faut également développer une place de marché, de façon à permettre à l’utilisateur d’accéder à ces applications. Continental est dans une position assez unique, car il connaît parfaitement l’écosystème lié au véhicule. Je pense que si nous avançons assez vite, la société serait en mesure de proposer des services, pas seulement pour les constructeurs automobiles, mais aussi pour les gestionnaires de flottes, les loueurs. C’est même un moyen de conquérir de nouveaux marchés, y compris ceux qui n’existent pas encore.

A bord de l’Innovation Truck : le camion du futur de Continental

DSCN0239

Avec le bus du projet AGATE, c’est le plus gros véhicule exposé dans le cadre des démos du Congrès ITS Bordeaux. Il s’agit de l’Innovation Truck, un camion de 25 tonnes équipé des dernières technologies de Continental.

DSCN0237

Ce poids lourd est une vitrine high-tech avec des systèmes d’aide à la conduite (ACC pour réguler les distances, horizon électronique), des applications pour smartphones, plus quelques autres extras prévus pour la démo.

DSCN0203

J’ai pu ainsi faire l’expérience derrière le volant (mais à l’arrêt) de l’affichage tête haute dans une visière qui descend du plafond et vient se superposer sur le pare-brise.

DSCN0210

Pour faire un tour, c’est un chauffeur de Continental qui s’est chargé de nous emmener. Sur quelques km, cela a permis de mettre en évidence quelques innovations.

DSCN0223

Nous avons vu ainsi l’alerte de survitesse au tableau de bord.

DSCN0205

Toujours en rapport avec l’excès de vitesse, un système rend la pédale d’accélérateur plus dure. Ce qui permet aussi d’inciter le conducteur à lever le pied.

DSCN0228

Autre aide appréciable pour les chauffeurs routiers : la surveillance en vidéo et en mode 360, grâce à des caméras disposées devant, sur les côtés et derrière. Voici l’intégralité de la démo avec des photos (et une vidéo incluse).