Archives du mot-clé mobilité intelligente

24 h chrono pour l’innovation autour des ITS : plus fort que Jack Bauer

Digital campus

Lors du Congrès de Bordeaux sur les Transports Intelligents, des étudiants ont participé chez Digital Campus aux 24 h de l’innovation, un challenge unique en son genre qui consiste à développer en 24 heures chrono un sujet imposé.

Le défi portait l’impact de la mobilité intelligente, sur les modes de vie et sur les bénéfices que l’on peut en attendre. Plusieurs entreprises et organisations aquitaines (i2S, Ampool, le port de Bordeaux, Bordeaux Métropole…), françaises (Michelin, SNCF…) ou étrangères (eSafety aware, Transport Systems Catapult…) étaient représentées sur place afin d’expliquer leur problématique.

C’est finalement l’équipe Handi social, composée d’étudiants de l’ESTIA ainsi que de Digital Campus Bordeaux, qui a remporté la palme d’or (premier prix doté de 5000 €) après avoir réfléchi sur l’amélioration de l’accessibilité des centres villes pour les personnes à mobilité réduite, (sujet proposé par Bordeaux Métropole). Ils remportent également le prix Saturn du meilleur projet utilisant des technologies spatiales.

La deuxième place (prix doté de 3000 €) revient à l’équipe Serenity, composée d’étudiants de l’ESTIA, Digital Campus Bordeaux. Ils ont travaillé sur un nouveau véhicule autonome, sujet proposé par Michelin.

Le troisième prix (doté de 2000 €) a été attribué à l’équipe The strickers, composée d’étudiants de Digital Campus et ESTIA qui ont travaillé sur le sujet proposé par la SNCF sur l’amélioration de l’attractivité et de l’espace de vie des gares.

Enfin, la quatrième place (1000 €) a été attribuée à l’équipe les 10 LSR composée d’étudiants ESTIA et de Digital Campus Bordeaux, qui ont développé un concept de radar embarqué sur les voitures de demain et un principe de points de permis virtuel pour augmenter la sécurité routière (sujet proposé par l’association esafety aware en Belgique).

Pour information, Les 24 h de l’Innovation est une plateforme collaborative où des défis sont régulièrement proposés, sur des thématiques relatives au transport (comment récupérer l’énergie sur un véhicule terrestre à moteur, voilier du futur, quelles solutions de mobilité pour les futures mégapoles verticales), ou sur des sujets plus légers (comment favoriser la pratique de la natation en gardant les cheveux secs, les outils du futur pour le graissage d’une selle de cheval…).

Publicités

Congrès ITS de Bordeaux : l’édition de tous les records ?

IMG_8547

Pour son retour en France, 21 ans après sa création en 1994 à Paris, l’ITS World Congress a tenu ses promesses. C’était une belle édition. Et elle marquera l’histoire pour plusieurs raisons. D’abord, comme l’a indiqué en plénière de clôture le rapporteur Eric Sampson d’ERTICO, ce congrès a été celui des usagers de transport.

IMG_8507

A une époque où le client peut prendre la parole, grâce aux réseaux sociaux, et à qui on demande de plus en plus son avis, afin de développer des applications basée sur l’expérience utilisateurs, c’est déjà un premier tournant.

Ensuite, l’édition 2015 du ITS World Congress établit un nouveau record en matière de fréquentation. Le chiffre des 10 000 visiteurs avait déjà été battu dès le début du congrès. Il fixe désormais la barre à 12 000, venus de 100 pays différents.

tf1-navette

Il y a eu par ailleurs 203 journalistes accrédités, dont 99 français. C’est aussi une belle performance et les plus grands médias (CNN, TF1 au JT de 20 h, BFM TV, i-Télé, RTL, France Info, Le Monde, Le Figaro, Le Parisien…) ont parlé de cet événement.

Voici par exemple le reportage diffusé le 6 octobre sur TF1.

DSCN0278

Ce qui a fait le plus le buzz : le véhicule autonome. La technologie française, avec Valeo et VEDECOM en tête, a été saluée pour sa performance. Et cela est de bon augure, alors que les tests vont s’accélérer, tant chez PSA que Renault sur route ouverte.

IMG_8483

Aux alentours de Bordeaux-Lac, on a pu voir évoluer les technologies du futur. Elles ne se généraliseront pas dans la circulation ordinaire avant « entre 2030 et 2060 », a estimé le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies, mais elles vont se multiplier et arriver bien avant en circuits fermés « captifs » (campus, aéroports, etc).

IMG_8484

A l’exemple de la navette autonome de Navya qui s’est taillée un franc succès. Retrouvez ici les photos de ce nouveau mode de transport.

10_v2x_1_en-data

Bien entendu, le véhicule connecté était aussi de la fête. Au-delà des applications et de la connectivité dans le cloud, on retiendra que le dialogue avec l’infrastructure (projet Compass4D, projet SCOOP@F) donne une nouvelle dimension. C’est un plus évident pour la sécurité routière et la réduction du CO2. D’ailleurs, les ITS auront leur part dans les débats qui s’annoncent à la COP21 à Paris.

IMG_8308

On pouvait avoir un avant-goût avec les vélos à hydrogène, très remarqués et agréables à utiliser.

IMG_8491

Mais, le Congrès de Bordeaux se termine. Et le passage de témoin se fait en faveur de Melbourne en Australie, où la prochaine édition de l’ITS World Congress aura lieu en octobre 2016.

Bienvenue sur ce blog

Bordeaux-ville-jumelee

2015 est une année capitale pour la France qui accueillera deux événements majeurs. Le plus connu d’entre eux est la conférence sur le climat (COP21), qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre près de Paris, au Bourget. Tout le monde s’accorde à dire que cette conférence aura de grandes conséquences sur l’avenir de notre planète. Mais quelques semaines auparavant, notre pays organisera aussi un congrès mondial sur le transport intelligent, du 5 au 9 octobre à Bordeaux.

Ces deux grands rendez-vous seront liés.

A l’heure où la plupart des nations essaient de réduire leur empreinte carbone, il est possible de se déplacer plus intelligemment et de polluer moins. Grâce aux technologies de l’information, on peut favoriser l’intermodalité. Le citoyen peut devenir tour à tour automobiliste, usager des transports en commun et piéton, avec des outils qui facilitent le transfert d’un mode à l’autre, avec des services de géolocalisation et même de paiement. Cette révolution est en marche depuis déjà de longues années. Elle est sur le point de se généraliser.

La vocation de ce blog est justement de présenter cet univers et ses acteurs. Elle est aussi de présenter le congrès, à travers les conférences, les démonstrations et l’exposition qui constitueront autant de pôles d’intérêt. Un congrès mondial qui servira de rampe de lancement pour la COP21.

En attendant de vous voir à Bordeaux, en octobre prochain, nous souhaitons vous délivrer un contenu de qualité et vous donner envie de devenir un adepte de la mobilité intelligente.