Archives du mot-clé Bordeaux Métropole

L’équipe d’ITS Bordeaux sera au rendez-vous de la COP21

logo_tousensemble

Comme ce blog l’avait déjà annoncé, le comité d’organisation du Congrès ITS de Bordeaux et ATEC-ITS France remettront aux organisateurs de la COP21 le Manifeste qui reconnaît le rôle des transports intelligents en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. A ce propos, une étude récente (réalisée par une filiale d’Assystem pour l’Union Européenne) indique que les TIC appliquées aux véhicules et à l’infrastructure routière permettraient de réduire de 15 % les rejets de CO2.

solutions_COP21_experience_climat

En parallèle de la Conférence de l’ONU sur les changements climatiques, il sera possible de visiter Solutions COP21, une exposition ouverte gratuitement et à tous au Grand Palais, afin de rencontrer les acteurs qui proposent des solutions concrètes.

On y retrouvera des stands, dont un pavillon sur la mobilité, axé sur les énergies alternatives (véhicule électrique et hydrogène). Bordeaux Métropole et la Région Aquitaine ont apporté leur concours à cet événement, en particulier autour du vélo à hydrogène avec Pragma Industries et Atawey.

Des conférences sont également prévues, avec la participation active de partenaires comme Renault-Nissan et Michelin qui étaient présents à ITS Bordeaux. Et le débat se prolonge sur le web avec le Hub des solutions climat.

Au cœur de Paris, l’expo sera ouverte du 4 au 10 décembre, de 12 h à 18 h en semaine et 10 h à 20 h le week-end.

Demo vedecom autonome

Et puis au Bassin de la Villette, dans le cadre de l’animation Paris de l’Avenir, on pourra voir plusieurs véhicules écologiques. On retrouvera même le véhicule autonome de VEDECOM, celui-là même qui s’était taillé un si grand succès à ITS Bordeaux.

Publicités

La mobilité au centre des préoccupations de Bordeaux

IMG_7617

A moins d’un mois du 22ème Congrès Mondial sur les ITS, Alain Juppé a pris la parole cette semaine en tant que Président de Bordeaux Métropole dans le cadre d’une conférence de presse. Il a évoqué la mobilité, qui est l’un des dossiers clés de la rentrée.

Le maire de Bordeaux a d’abord promis un un renforcement de 35 % de l’offre de tramway d’ici la fin 2015, Toujours à propos du tram, il a également évoqué le projet de nouvelle ligne D. Cette ligne, qui desservira le Nord-Ouest de Bordeaux jusqu’à Eysines, et dont le chantier débutera prochainement, sera mise en service en 2019. En complément, les bus à haut niveau de service sont appelés à se développer. Ils seront utilisés pour améliorer notamment la desserte de l’aéroport avec l’extension de la ligne de tramway A.

Bordeaux poursuivra par ailleurs son soutien aux associations de vélo dans la ville et ouvrira 10 nouvelles stations de VCub en 2016.

Un des plus gros problèmes de mobilité sur la métropole reste la circulation sur la rocade. Les travaux seront pris en charge à 50 % par l’Etat et 50 % par la métropole.

Bien entendu, Alain Juppé n’a pas manqué d’évoquer les transports intelligents, en faisant référence au Congrès ITS qui aura lieu à Bordeaux en octobre prochain.

En attendant, les habitants sont appelés à se déplacer autrement, ou plus exactement à bouger malin. Les 13 et 14 septembre, dans le cadre de la semaine de la Semaine Européenne de la Mobilité, ils pourront visiter le Village de la Mobilité pour se familiariser avec les modes doux et l’autopartage. Par ailleurs, rappelons que le Challenge de la Mobilité aura lieu le 17 septembre pour les entreprises, qui doivent sensibiliser leurs salariés à l’éco-mobilité et des modes de déplacement alternatifs.

Bordeaux : une vitrine des mobilités de demain ?

screen568x568

Paris est souvent citée en exemple pour les mobilités alternatives, avec l’exemple du Vélib’ et plus récemment d’Autolib’ qui reste le plus grand parc d’autopartage de voitures électriques au monde. Mais, plusieurs autres villes françaises sont également engagées dans la voie du développement durable.

Qu’en est-il à Bordeaux ?

IMG_7587

La capitale girondine a été transformée par l’arrivée du tramway, opéré par le réseau TBC. Elle compte aujourd’hui trois lignes (A : Le Haillan-Floirac et Bassens-Carbon Blanc, B : Berges de  la Garonne-Pessac centre, C : Parc des Expositions-Lycée Vaclav Havel) et 90 stations. On dénombre également 76 lignes de bus et 409 autobus.

IMG_7590

Bordeaux compte par ailleurs 200 km de pistes cyclables. Les habitants ont la possibilité, via la Maison du vélo, de profiter de location gratuite longue durée de bicyclettes (jusqu’à douze mois consécutifs). La ville a investi dans le Pibal, un vélo-patinette urbain et innovant, imaginé par les Bordelais, dessiné par Philippe Starck et réalisé par Peugeot. Il est prêté gratuitement aux habitants. Par ailleurs, Bordeaux a investi dans le vélo en libre partage. En tout, ce sont 1 545 VCub qui sont proposés à la location sur 139 stations.

La carte Modalis permet de bénéficier de tarifs préférentiels et de voyager en correspondance sur les différents réseaux de transport (TER, TBC et Vcub) avec un titre de transport unique.

Il existe même une navette fluviale, la BatCub, avec deux bateaux hybrides diesel d’une capacité de 45 passagers chacun.

Pour organiser une mobilité plus douce, la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux) met à la disposition 15 parcs-relais avec près de 5 000 places de stationnement.

RenaultGroup_69089_global_fr

La ville propose également de l’autopartage sur les bords de la Garonne. Né sous le nom Autocool, le service Citiz Bordeaux propose 51 voitures dans 6 villes de la métropole. Par ailleurs, le groupe Bolloré a été retenu pour opérer le service Bluecub, avec 90 exemplaires de sa Bluecar électrique qui sont stationnées dans une quarantaine de stations et disponibles 7j/7 et 24h/24. Le covoiturage est quant à lui assuré par le site TransGironde, issu du partenariat du Département avec le Club de la Mobilité (constitué de Bordeaux-Métropole, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux et de l’ADEME), de la Préfecture de la Gironde et la Région Aquitaine.

quai port de la lune

Quai port de la lune, photo Thomas Sanson, mairie de Bordeaux, via l’agence Canal Com.

Un site mobile est à la disposition des habitants pour se renseigner sur l’état de la circulation et les chantiers, bénéficier de temps de parcours, avoir les places de parking disponibles et consulter la carte des pistes cyclables. Il se décline aussi en application (Bordeaux Métropole circulation) pour smartphones.

challenge mob aquitaine

A noter que Bordeaux organise chaque année le Challenge de la Mobilité, qui est devenu le rendez-vous incontournable des entreprises et des collectivités de l’agglomération bordelaise pour sensibiliser leurs salariés à l’éco-mobilité. Cette année, le thème retenu pour le 17 septembre est :  » Pour un jour ou comme toujours, au travail j’y vais autrement ! qu’en voiture solo ». Cette initiative est proposée par le Club de la Mobilité, co-animé par l’ADEME, la CCI de Bordeaux et la CUB.

En février dernier, une charte des mobilités a été adoptée par Bordeaux Métropole pour faire suite au Grenelle des mobilités et réaffirmer une volonté de proposer une « mobilité fluide, raisonnée et régulée ».